Retour sur la sortie Cascade de glace de jan 2018

Ah l’Espagne ! ses plages, ses danses enflammées, ses mojitos…

sauf que lorsque le tag part à la frontière espagnole, à bielsa, ce n’est que pour la partie « glacons » du mojito!
car oui, notre fidèle initiatrice Claire, après un repérage nocturne la veille (video youtube à l’appui svp) s’était mise en tète de nous faire découvrir ce sport atypique: la cascade de glace.
C’est donc armée de deux piolets traction (puis un…tu ne veux toujours pas de dragonnes Claire?), que wonder-frontale-woman nous a installé quelques moulinettes.
Certes nous n’étions pas seuls sur le site : le caf toulouse et un club bordelais animaient également le site. Pourtant, pour repousser la concurrence, nous comptions sur la colossale marche d’approche: 30 minutes!

Une fois les moulinettes en place, nous nous sommes donc tous jeté sur les voies.

la cascade, déjà, c’est beau: de la glace vive, au dessus de nos petites tètes, c’est un spectacle unique. les formes sont incroyables, modelées, façonnées par la nature (puis par nos piolets, le gâchis!)
ensuite, la cascade, c’est fin: non non, on ne bourrine pas, on pose finement le piolet, on y croit fort, et on pousse
et enfin, la cascade, c’est froid! le matériel est soumis à rude épreuve. les gants surtout. Et claire qui ne voulait même pas nous faire un igloo
du coup, pour la punir, on l’a envoyée plus bas tester le dry tooling. ou comment faire de l’escalade en piolet et crampons! et là…la nature a eu raison de Claire, qui finira par renoncer, du jamais vu.
en tout cas, tout le monde aura pu exprimer ces talents dans la plupart des voies, même les plus dures. la nouveauté donne des forces!
et c’est donc après avoir enfilé la huitième couche de vêtements, que nous sommes orientés vers la vallée pour fêter cela dignement: chocolat chaud pour tous (presque…)
un grand merci à tous pour cette super journée. ainsi qu’aux bordelais avec qui nous avons partagé les cordes et l’ambiance!
à refaire!