Retour sur les Championnats de France de vitesse 2018

La magnifique salle de Niort accueillait ces Championnats, avec en bonus la Coupe de France sénior de difficulté.

Championnat de France Voie record

Point de séniors, mais 6 jeunes qui en voulaient : Cyann, Eliot Paul, Pauline, Sarah, Thibault.

Cette compétition n’aura pas trop réussi à nos cadettes. Elles n’étaient toutefois pas les plus entrainées sur cette discipline, et le niveau est déjà bon dans cette catégorie. On attendait pas mal des juniors, avec Sarah et Paul qui étaient au sélectif de Voiron, et qui avaient à cœur de prendre leur revanche, même si le niveau allait être plus soutenu ici. En juniors, Sarah sera très régulière avec un bon temps, autour des 10 »70, mais cela ne suffira pas pour gagner le 1er duel des 1/4. Paul quant à lui annonce son niveau très rapidement, avec un chrono de 8 »04 le classant 2ème des qualifs. Malheureusement, malgré ce temps, en 16eme il se retrouve contre un fort grimpeur qui fera son meilleur run contre Paul, qui lui fera son moins bon. La sentence est sans appel et Paul est éliminé en 16ème.
Les points positifs viendront des minimes garçons. Thibault déjà, gagne son premier duel en 12 »14, mais perd sur le tour suivant. Il prend au final une très bonne 5ème place.
Eliot enfin est le TAG qui ira le plus loin, jusqu’en petite finale même, où il sortira son meilleur temps de 9 »21. Ce temps lui permet de remporter le duel, et d’empocher la 3ème place et la médaille de bronze de ces Championnats de France jeunes, quelques jours après sa médaille d’or en bloc !

Grosse polyvalence donc pour Eliot, qu’on sait bien équipé en diff également… à suivre début juin sur les France de Tournefeuille !

  • 3 – Eliot Barnabé – sur 17 MH
  • 5 – Thibault De Wavrechin – sur 17 MH
  • 6 – Sarah Vouaux – sur 11 JF
  • 10 – Pauline Jouanna – sur 16 CF
  • 11 – Paul Cheval – sur 35 CH
  • 14 – Cyann Vienne – sur 14 CF

 

Les résultats complets…

 


Championnat de France Voie classique

La voie classique est différente de la voie officielle que l’on connaît. Elle est créée pour l’occasion, avec des prises classiques qui ne sont pas les prises de vitesse officielles.

Ce format permet notamment aux grimpeurs ne possédant pas de mur officiel, de grimper en vitesse. La voie n’était pas connue par cœur, les grimpeurs se doivent d’avoir une belle adaptabilité, du physique et de la coordination.

Toutefois, cette voie n’ouvre pas aux compétitions internationales en équipe de France, faute de compétition similaire organisée par l’IFSC.

A ce jeu là, on retrouve les mêmes et on recommence le dimanche.

Cette fois, Eliot fait parler les watts, file jusqu’en finale, et la remporte avec le meilleur chrono des minimes ! Médaille d’or méritée !

Moins de réussite chez nos autres TAGeurs, avec notamment les espoirs qui s’envolent pour Paul, qui avait signé le 3ème temps des qualifications, mais chute au premier duel.

  • 1 – Eliot Barnabé, sur 16 MH
  • 6 – Sarah Vouaux, sur 7 JF
  • 9 – Pauline Jouanna, sur 11 CF
  • 9 – Thibault De Wavrechin, sur 16 MH
  • 10 – Cyann Vienne, sur 11 CF
  • 16 – Paul Cheval, sur 22 CH

Les résultats complets…