La rentrée de l’escalade à Tournefeuille…

Bientôt la rentrée officielle des grimpeurs pour 2019-2020 !

Voici les dates planifiées

– A partir du lundi 2 septembre : démarrage des séances Adultes libres (surveillées) en mode normal tous le soirs (voir horaires), y compris pour les nouveaux adhérents TAG de cette saison, dont le dossier sera complet et réglé.
(Ceci ne concerne donc pas les adultes inscrits en cours débutants et n’étant pas jugés aptes à grimper en autonomie).
– A partir du lundi 9 septembre : démarrage des autres séances, à savoir tous les cours encadrés tous âges.
Bien sur, si votre enfant est inscrit le samedi, il démarrera donc le samedi 14 septembre.

Matériel et tenue de grimpe à prévoir

Pour les enfants et adultes qui débuteraient l’escalade cette année, la tenue à avoir reste basique côté vêtements : short/legging et tshirt ou débardeur.
Côté pieds, une paire de chaussons d’escalade est demandée. Vous trouverez des paires d’entrée de gamme dans tout bon magasin de sport.
Il n’y a pas de bourse aux chaussons prévue, mais un affichage sera mis en place au gymnase pour ceux qui voudraient vendre/troquer des chaussons en bon état devenus trop petits.
  • Matériel cours encadrés :
    tout le reste est prêté par le club sur place (cordes, baudriers, systèmes d’assurage…). Veiller à bien remettre le matériel en place en fin de cours pour les suivants.
  • Matériel séances libres :
    idem cours, sauf le système d’assurage. Cette année, nous demandons aux adultes d’avoir leur propre système d’assurage (mousqueton de sécurité + système d’assurage de type tube, assisté ou non, les 8 n’étant pas acceptés…).— QUEL MATERIEL D’ASSURAGE ACHETER ? —Difficile de répondre à cette question d’autant que cela dépend beaucoup de la pratique de chacun.Système d’assurage
    Toutefois, pour grimper en salle uniquement sur corde à simple, un système de base peut suffire.

QUEL MATERIEL D’ASSURAGE ACHETER ?

Difficile de répondre à cette question d’autant que cela dépend beaucoup de la pratique de chacun, et que tout le monde n’est pas forcément du même avis sur tout 😉
Toutefois quelques pistes, notamment pour une utilisation en SAE (c’est à dire sur mur artificiel de gymnase).

Un matériel d’assurage, c’est :

  • un système d’assurage
  • un mousqueton de sécurité pour le relier au baudrier

Résultat de recherche d'images pour "systeme assurage"

Système d’assurage

C’est ce qui permet de freiner la corde lors de la descente (ou la chute) d’un grimpeur.

A SAVOIR : en club, le diamètre de nos cordes est de 10.2 mm actuellement et pour le nouveau lot en attente de livraison.


Le 8

C’est en réalité un « descendeur ».

Inapproprié pour de l’assurage.

Il est interdit d’utilisation en escalade au TAG.


saint jeoire escalade haute-savoie systeme assurage


Les tubes de base

Conseillés pour la SAE. Dirigez-vous vers ça pour débuter et apprendre les bons geste.

Il y en a des simples (une seule gorge, suffisant en salle), des doubles (2 gorges pour assurer en moulinette, tête ou en rappel) avec ou sans anneau supplémentaire pour assurer également un second grimpeur par le haut en falaise.


Attention à la grosseur des gorges, ça fait souvent la différence. En salle, avec des cordes assez grosses, en prendre avec des gorges suffisantes, aux bords plutôt évasés.
Il y a beaucoup de marques, les modèles ci-dessous sont des exemples, avec des types plus ou moins conseillés.MASTER MONO de Grivel (Recommandé)Master MonoLa dernière acquisition pour les collectifs du TAG. Bonne fluidité sur nos cordes, semble costaud, et même un anneau pour utiliser en assurage d’un second, uniquement sur corde simple.VERSO de PETZL (Recommandé)Agréable. Attention à l’alliage léger qui s’use, s’affine et va finir par abîmer les cordes. Les autres marques ont peut-être ce problème, mais ça a été constaté sur les reversos des TAGeurs intensifs.

MANTIS ou BEETLE de DMM

Equivalent au VERSO.

 

AIR FORCE ONE de Beal  (Bien à Bof!)

Petit mignon et léger, fonctionne bien tant que les cordes sont fines et neuves. Après ça se gâte un peu sur la fluidité, donc ça peut se gâter un peu sur la pratique TAG selon l’usure des cordes.

KARO de Simond (Bof!)

Nous l’avons eu pour les groupes. Premières versions fragiles au niveau du cable qui n’ont pas fait un an. Il aurait été renforcé mais nous n’avons pas poursuivi.

Modèles un peu plus anciens type SHELL de Camp ou équivalents comme le ATC Black Diamond en photo (Bof!)

Moins chers, mais gorges en sortie assez étroites à angles prononcés, donc moins aisé avec des cordes un peu grosses ou usées.


Les tubes polyvalents pour la falaise et grandes voies, si jamais…

Idem que les précédents, mais avec un trou supplémentaires notamment, permettant d’assurer un second depuis un relais en amont (grandes voies).


REVERSO de Petzl (Recommandé en utilisation)

Très utilisé. Très bien en utilisation. Alliage léger en intensif qui s’use, donc à changer de temps en temps. Doit être identique sur le VERSO et peut-être sur d’autres marques.

PIVOT de DMM (Recommandé)

Equivalent au REVERSO.

Il y en a d’autres du même type…


Les systèmes avec freinage assisté

En théorie étudié pour bloquer la corde en cas de chute du grimpeur.  Et ça marche ! 😉 Mais toujours tenir la corde du bas quand même, BIEN LIRE LES NOTICES !

Facile pour de la moulinette pure, utilisable en tête bien sur mais demande un peu d’habitude selon les modèles, pour dynamiser et donner le mou (ce qu’il faut bien savoir réaliser).

Intéressant car plus rassurant pour assurer quelqu’un de bien plus lourd que soi.  Sinon pas forcément utile, surtout en SAE.

On y retrouve le bien connu Grigri et bien d’autres modèles intéressants aussi, comme les Smart2, Jul2 et le nouveau ATC Pilot, à des prix bien moins légers que les modèles de base.

 


Mammut-Smart2.0assurage escalade dispositifs plaquette assureurs descendeurs freinage assiste securitePetzl-GriGri-Plus_assurage escalade dispositifsClimbingTechnology-AlpineUp_assurage escalade dispositifs plaquette assureurs descendeurs freinage assiste securiteJul 2 000 oasisATC Pilot

 

Pour en savoir plus, un dossier intéressant sur la Fabrique Verticale :
https://lafabriqueverticale.com/fr/assurage-quel-systeme-choisir/

Le mousqueton du système d’assurage

Là aussi de quoi faire un dossier complet.
Forme, forme du nez, et système de fermeture (manuelle à visser ou à vissage automatique), directionnels ou pas, pas mal de paramètres sont à étudier si on veut s’y intéresser.

Faisons simple, par défaut, fermeture manuelle permet de s’habituer à les visser, donc pas forcément utile de choisir un automatique.
Pour la forme, il y en a plusieurs, de tailles variées. Idem, faire simple, pas trop petit mais taille standard, de forme « D » de préférence (utilisables aussi sur des relais). Les formes en « Poire » sont agréables, mais en théorie pour une utilisation plus spécifique.

Les types de mousqueton : Dossier Petzl…

Où acheter son matériel à Toulouse ?

Chullanka Toulouse à Portet

Remise directe de 20% en caisse, sur présentation de la licence FFME en cours de validité (jusqu’à octobre souvent le temps du renouvellement des licences).
Pour les nouveaux licenciés, vous recevrez votre licence fin septembre voire courant octobre.

Au Vieux Campeur à Labège

Remise de 20% si au préalable on a pu acheter des chèques cadeau à -20%, via le TAG et la ligue Occitanie qui gère cela. Mais il faut attendre les opérations de vente pour se les procurer.

D’autres enseignes de sport et montagne bien sur, mais pour lesquels il n’y a pas d’offres partenaires.


Et quelque soit son matériel, on gère sa sécurité et celle des autres

Ainsi :

  • on lit les notices du matériel acheté, on demande des précisions aux encadrants si nécessaire

  • on se conforme aux conseils ou exigences des encadrants, y compris en séances libres

  • un matériel trop vieux ou défectueux pourra être refusé par un encadrant

  • on peut en savoir plus sur les règles de sécurités éditées par la FFME , où il est écrit concernant le système d’assurage :

il doit être adapté au diamètre de la corde utilisée (cf. notice du fabricant) ; 
il ne doit pas permettre le passage accidentel du nœud ou du système de blocage en bout de corde ;
il doit permettre de donner du mou facilement.
La fédération recommande l’utilisation de frein d’assurage de type seau ou plaquette, ou avec blocage assisté relié au harnais par un mousqueton de sécurité. L’assureur doit utiliser un frein d’assurage dont il maîtrise le fonctionnement. tous les freins d’assurage, et tout particulièrement ceux à blocage assisté, doivent être utilisés conformément à la notice du fabricant. Le grimpeur et l’assureur doivent vérifier la compatibilité du frein avec le diamètre de la corde.

 


Bonne rentrée !

0 Partages