Retour sur les 24h du Mur d’Oloron – sept 2017

Le concept

Les 24h, c’est un événement très très à part dans le monde de l’escalade. C’est un peu tout, et chacun peut choisir comment le vivre : une compétition, une fête, le plaisir de grimper le maximum de voies, le plaisir de grimper pendant 24h jour et nuit, l’envie de vivre une expérience différente, etc…

Démarrage le samedi 10h du matin, fin le dimanche 11h du matin.
Entre les deux, on gère comme on veut : on grimpe (beaucoup), on mange (pas mal), on dort (peu), on assiste à un contest  de bloc, on se régale sur les finales, on arpente les stands et la buvette, on fait des selfies avec les stars internationales, on grimpe déguisé, etc…

La salle est mythique, avec des dalles positives, des verticales, des dévers de 18m de haut, il y en a pour tous les styles, et les ouvreurs ont œuvré à merveille pour sortir des voies tous styles, et de grande qualité compte tenu de la quantité, vraiment chouette !

Côté concurrents, le gros plus, c’est qu’il y a aussi des stars internationales à côté du grimpeur lambda. Ils étaient un peu moins nombreux cette année, mais quand même, il y avait du beau monde.

Il n’y a que deux grandes catégories, pour les grimpeurs de cadet(te)s à vétéran(e)s : les amateurs (qui ont le choix des voies entre 5b et 7a), et les experts (qui ont le choix des voies entre 6b et 8c).
Chaque voie remporte des points en fonction de leur difficulté, et les 5 meilleures voies comptent pour son classement final. Les 8 premiers de chaque catégorie (amateurs/experts hommes/femmes) partent en finale, dans une chaude ambiance.

Les TAGeurs

Nous étions nombreux cette année, une vingtaine, en comptant des futur ex-tageurs partis pour Niort… en amateurs et en experts, de 16 ans à beaucoup moins jeunes…

Tout le monde est rentrée sur les rotules et plein de courbatures, mais ce fut encore une excellente édition !

Côté résultat, certains s’en moquent, d’autres moins, chacun sera satisfait en fonction de ce qu’il voulait y faire.

En amateurs

Fred et Rémy ont fait une équipe très soudée, et ont pris grand plaisir à aligner les voies jusqu’au 6b, certaines voies montant à plus de 18m !
Anouk, nouvellement au club et souvent présente à la salle pour co-encadrer dans le cadre de son stage, a assuré, puisqu’elle a pu atteindre la finale, et terminer 7ème.
Ethel quant à elle découvrait le concept pour la première fois, et elle parvient à se hisser en finale elle aussi, où l’attendait une très longue voie en 7b+, qui eu raison de sa rési et fatigue du jour. Belle bataille néanmoins, et elle termine 3ème de sa catégorie !

3 – Ethel
7 – Anouk
55 – Rémy
63 – Fred

En experts

Il y avait du monde du club, principalement des jeunes, et un moins jeune…
Tout le monde a pu sortir du 6c au 7c+.

C’est Léna qui s’en est sorti le mieux, parvenant même à décrocher la finale pro parmi les pointures du chausson, pour la 2ème année consécutive. Camille ne fut pas loin, affutée comme elle l’est pas ses entrainements en équipe d’alpinisme.
L’intérêt de la finale féminine fut un peu ternie par un mouvement assez morpho pour les femmes, où 4 tombent au même endroit. Pour autant, la magie des 24h a de quoi faire oublier cela, et les finales ont pu achever ce week-end en beauté !

7 – Léna G
9 – Camille M
13 – Maëlys G
16 – Marylou C
17 – Pauline J
22 – Maëlys C
23 – Juliette D
26 – Sarah V
28 – Julie D
38 – Juliette M. (en baskets ! car convalescente)
41 – Cécile S

35 – Enzo P
38 – Maël U
40 – Laurent G
44 – Victor G
49 – Romain J
67 – Kolya B
77 – Vincent L
84 – Ethan R (son concept : 2 voies de chauffe en 6c et 7b, et ensuite que des buts dans des voies bien dures ;))

RESULTATS : Tous les résultats officiels…

PHOTOS : Les photos de la team… (du pro « Le Xav », et celles de Sandra C (merci))…

VIDEOS : Revivez l’intégralité des finales amateurs et experts (Léna et Ethel vers 34′)…

VIDEO : L’excellent résumé de Epic TV