Retour sur la Coupe de France d’Aubenas – avr 2018

2 finalistes !

Aubenas accueillait une étape de Coupe de France les 21 et 22 avril 2018. C’était la 3ème étape pour les catégories jeunes, et la seconde pour les séniors.

En lice, une petite dizaine de TAGeurs, dont certains pursuivaient les vacances  non loin de là, pour grimper en falaise ou pas.

Séniors

Chez les séniors, on y trouve le retour de Rémi Lemettre aux affaires, peut de temps après le stage qu’il a organisé dans les Calanques pour les Perfs, et Léna Grospiron en surclassée.
Grosse journée puisque les deux voies de qualif démarrent à 8h30, puis la demi-finale à 16h et enfin les finales à 19h30 pour les huit meilleur(e)s de chaque catégorie.

Rémi Lemettre se qualifie pour les demi-finales, mais tombe assez vite sur cette voie, compte tenu du niveau demandé, et termine 25ème. Il faut dire que plusieurs internationaux français sont présents, tout comme chez les femmes.
Pour Léna, Q1 sans problème mais cafouillage dans la Q2 qui la place 15ème, largement suffisant pour la demi-finale, mais rentrer en finale devient compliqué. Néanmoins, super demi-finale sans faute, qu’elle est la première à sortir, comme sept autres par la suite. La finale est donc assurée, la seconde après l’étape de Niort où elle terminait sur le podium. En finale, elle parvient a regagner deux places encore, et se classe ainsi 6ème de cette étape, ce qui la positionne en seconde position au classement général.

6 – Léna Grospiron
25 – Rémi Lemettre

Jeunes

Comme toujours, les qualifications ont été plus ou moins bien vécues. Nickel pour Maëlys Grospiron qui tope ses deux voies et entrera en demi-finale en pôle position avec six autres compétitrices.
Romane Bauvin et Ethan Rollier s’en sortent très bien en se classant 11ème et 12ème. Pauline Jouanna est un peu déçue de sa Q2 et se classe 17ème. Maëlys Cassan se fait peur et ne crois plus en la demi-finale, mais est finalement qualifiée in-extremis et reviendra dans la course le lendemain. Romain Jouanna ne passe pas loin mais ce ne sera pas suffisant, tout comme pour Vincent Le Hung.

En demi-finale, on rebat les cartes. Maëlys G rate la finale en tombant trop bas dans la voie, Pauline reprend quelques places, Maëlys C revenue reboostée et dépressurisée a bien cru pouvoir entrer en finale, et ce fut tout près, puisqu’elle n’est qu’à une place, 9ème. Idem pour Ethan qui a pu y croire un temps, et qui termine à une place de la finale également, mais 11ème. Romane a bien grimpé, haut, mais il lui manquera un peu de peps pour le finish et la finale.

9 – Maëlys Cassan
11 – Ethan Rollier
14 – Romane Bauvin
15 – Pauline Jouanna
17 – Maëlys Grospiron
29 – Romain Jouanna
38 – Vincent Le Hung

Vétérans

Comme la semaine passée à Bischwiller, on retrouve un unique vétéran, Laurent Grospiron. Et même résultat, Laurent parvient à entrer en finale, en 8ème position. Cette fois il ne parviendra pas à regagner des places dans un début assez typé bloc, et termine donc 8ème.

8 – Laurent Grospiron

 

Les photos…


 

Très belle ambiance avant le démarrage des finales sénior, qui furent très belle et offrirent un superbe spectacle.