Traversée des Pyrénées de Cécile, Vincent & ++

Pendant cet été, Cécile et Vincent, deux grimpeurs du groupe Perf, ont entrepris de faire en rando, la traversée des Pyrénées, de la Méditerranée à l’Atlantique, en parcourant une partie de la HRP.
Il ont eu quelques compagnons de voyages sur quelques étapes, dont Victor, autre grimpeur du TAG, qui a effectué les 10 derniers jours.

Bivouac aux Bouillouses avant de gravir le Carlit, avec notre repas lyophilisé

 

Voici quelques images et infos, qui devraient intéresser les amoureux de la grande randonnée itinérante en montagne.

Au niveau de l’itinéraire: départ de Banyuls sur mer le 8 juillet, jusqu’à Hendaye plage: en 700km et près de 40 000m de dénivelé positif et négatif

Le déroulement

Nous partons de Banyuls à 3 (Camille, Vincent Cécile), jusqu’au refuge de Mariailles (5 jours de marche). Camille arrête là à cause d’une tendinite du ligament antérieur du genou

On poursuit alors à deux, vers l’Espagne, puis la vallée d’Eyne, Font Romeu, les Bouillouses et l’Hospitalet-pres-l’andorre. Où on retrouve Nicolas Niepceron (mon cousin), l’itinéraire restera très majoritairement côté espagnol jusqu’au camping de l’Aneto. Là on marche 5 jours à 2 (Vincent et Cécile), l’itinéraire rebascule en France vers le tunnel de Bielsa (vers piau engaly).

Nous rentrons alors dans le Parc National des Pyrénées, lacs de barroude, Gavarnie (où l’on retrouve Victor), massif du Vignemale, on rebascule un peu plus de 24h versant espagnol, refuge d’arémoulit, Ayous puis d’arlet. Le temps se dégrade et les température chuteront à 3°C, il neige à 2500m d’altitude…

Les sommet perdent de la hauteur, les plus haut sommet ne dépassent plus 2400m, avec le brouillard/pluie/vent (nous marchons avec les gants, bonnets, polaires, imperméable…) nous n’avons pas vu grand chose du Béarn et de la vallée d’Aspe…

Pays basque: première journée dans le brouillard, on ne voit pas à 10m devant… On choisi alors de ne pas quitter le GR10 et de finir par le GR10 jusqu’à Hendaye, on quitte alors la HRP

Les journées suivantes seront ensoleillées (un peu trop même: 39°C le dernier jour), nous découvront les petits villages du pays basque à vive allure puisque le GR10 fait pas mal de détours par rapport à la HRP, les derniers jours nous marchons 30km durant 10h

Le dernier jour on quitte momentanément le GR10 pour gravir la Rhune 905m, un dernier tour en Espagne avant d’entamer une longue descente interminable vers l’Ocean sous une chaleur accablante….

14 août, 18h45:Hendaye-plage